CNU 27 Informatique

Conseil National des Universités (CNU)

Mandature 2020-23

Congé pour Recherches ou Conversions Thématiques (CRCT)

  1. Introduction
  2. Calendrier et contingent
  3. Note aux candidat.e.s
  4. Statistiques

Introduction

Le Congé pour Recherches ou Conversions Thématiques (CRCT) est régi par le décret nº 84-431 du 06 juin 1984 modifié. D'une durée de 1 ou 2 semestres, il peut être attribué aux enseignants-chercheurs répondant aux conditions décrites par le susdit décret. Un CRCT peut être demandé à une section du CNU et/ou à son établissement. Les sections du CNU reçoivent chaque année un contingent de semestres à attribuer.

Les informations officielles du MESRI sont disponibles sur le site Galaxie dans la section dédiée aux CRCT. Depuis 2011 (et la mise en place de la LRU), les sections CNU ont un contingent annuel égal à 40% du nombre de semestres attribués par les établissements l'année universitaire précédente (via une consolidation pour toutes les sections puis une redistribution au prorata des effectifs des sections). Depuis 2014, la campagne de demandes de CRCT au titre du CNU est dématérialisée via le module NAOS du site Galaxie.


Calendrier et contingent

Le calendrier de la campagne 2020 est disponible sur le site Galaxie. Les dates principales sont :

  • 24 septembre 2019 à 10h : ouverture de l'application NAOS.
  • 17 octobre 2019 à 16h (heure de Paris) : date limite de dépôt des dossiers.
  • à partir du 3 mars 2020 (à 10h) : communication des CRCT accordés par le CNU.

Le nombre de semestres de CRCT attribués via la section 27 du CNU pour la campagne 2020 est de 18 semestres. Un historique de l'évolution de ce nombre de semestres est disponible sur le site de la précédente mandature.


Note aux candidat.e.s

La pression étant assez forte, un dossier squelettique ou imprécis n'a guère de chance d'être retenu. Par ailleurs, il est peu probable que le CNU attribue deux semestres à un.e même candidat.e. La section a besoin d'éléments lui permettant de se faire une idée précise de la place du projet proposé dans le contexte professionnel du.de la candidat.e. Les rapporteurs apprécient tous les éléments qui leur permettront de comprendre et défendre au mieux le projet. La longueur usuelle d'un tel dossier est d'une quinzaine de pages (sans compter les pages générées par l'application NAOS).

Parmi les critères pris en considération par la section pour l'examen des candidatures à un CRCT, le projet scientifique proposé par les candidat.e.s joue évidemment un rôle très important. Les rapporteurs apprécient donc tous les éléments qui leur permettent d'en mesurer la pertinence, la portée et la faisabilité.

  • Un CV et une liste de travaux sont utiles (de manière résumée et sans développer tout le dossier sur cet aspect !) pour mieux situer le positionnement du projet proposé (recherche ou conversion thématique) dans la trajectoire scientifique et professionnelle du.de la candidat.e.

  • Qu'il s'agisse d'un congé pour recherche ou pour conversion thématique (parfois pour les deux), il est indispensable de donner une description précise du projet  lui-même, et de spécifier si des déplacements sont prévus pour la réalisation de ce projet. La section apprécie également les éléments qui viennent justifier la pertinence du projet : contexte scientifique, articulation avec la politique de laboratoires ou d'équipes de recherche auxquels les candidat.e.s sont associés, le cas échéant un argumentaire concernant la conversion thématique, etc.

  • D'une manière générale, la section est sensible aux projets qui ont dépassé le stade de simple souhait. Il est donc utile de fournir des éléments attestant de la faisabilité du projet : lettres d'invitation, moyens mis à sa disposition par le.la candidat.e ou par son environnement, expertise du.de la candidat.e dans le domaine concerné, etc.


Statistiques

Pour la campagne 2020, la section 27 dispose de 18 semestres (MCF et PR).

71 candidat.e.s ont déposé une demande (49 MCF et 22 PR) pour un total de 110 semestres demandés (77 semestres demandés en MCF, 33 semestres demandés en PR).

La section 27 a établi :

  • une liste principale de 18 semestres comprenant 18 candidat.e.s soit 1 semestre par candidat.e,
  • une liste complémentaire de 19 semestres comprenant 19 candidat.e.s dont 1 candidat.e faisant également partie de la liste principale et 18 autres candidat.e.s.